Menu
Situer le cabinet
44 Rue Laffitte
75009 Paris
Notre disponibilité
Du lundi au vendredi
de 9h à 20h
44 Rue Laffitte 75009 Paris
To Top

Honoraires de l’avocat à Paris – Maître Harald Ingold

Maître Harald Ingold exerce en matière de droit de la famille, droit du logement, droit commercial et droit pénal. Il intervient auprès des particuliers et professionnels, en conseil comme en contentieux. L’avocat à Paris propose à ses clients différents modes de facturation, adaptés à leur situation. Il aborde la question des honoraires dès le premier rendez-vous.
 

La rémunération de l’avocat

La rémunération de l’avocat

Les honoraires de l’avocat correspondent à sa rétribution pour les diligences accomplies pour le compte de ses clients. S’agissant d’une profession libérale, l’avocat n’applique pas de barème indicatif en ce qui concerne sa rémunération. Pour autant, Maître Harald Ingold s’engage à établir des honoraires en toute transparence. Avant de prendre en charge une affaire, il soumet alors à l’accord de ses clients une convention d’honoraires, indiquant toutes les modalités nécessaires. Sa rémunération varie en fonction de différents facteurs, comme la difficulté de l’affaire, les frais du cabinet, ou encore les travaux de recherche. L’expérience, la spécialisation de l’avocat et la situation de fortune du client sont également prises en compte dans leur détermination.
 

Les honoraires de l’avocat

Les honoraires au temps passé

Il s’agit de rémunérer l’avocat en fonction du temps effectivement passé sur un dossier. Maître Harald Ingold et le client conviennent alors à l’avance d’un taux horaire, qui sera multiplié par le nombre d’heures passées sur le traitement de l’affaire en fin de dossier.

Les honoraires au forfait

Ce mode de facturation convient pour les affaires standards, telles que l’établissement d’une convention de divorce par exemple. L’avocat et le client s’accordent alors sur un montant d’honoraires précis et définitif pour une prestation définie. Toute diligence n’entrant pas dans ce cadre fera l’objet d’une autre rémunération.

Les honoraires au résultat

La loi interdit de ne rémunérer l’avocat qu’en cas de résultat positif d’une procédure. En revanche, les deux parties peuvent convenir d’honoraires de base, auxquels viendra s’ajouter une rémunération supplémentaire. Le plus souvent, il s’agit d’un pourcentage du montant obtenu dans le cadre de la procédure.
 

L’aide juridictionnelle

L’aide juridictionnelle permet aux personnes à faibles ressources de profiter d’une aide de l’Etat. Ce dernier prend alors en charge une partie ou la totalité de ses frais de justice. Visant à permettre à tous les citoyens de faire valoir leurs droits en justice, ce dispositif répond à différentes conditions. Ainsi, les revenus de la personne qui sollicite l’aide juridictionnelle ne doivent pas dépasser un certain seuil. Aussi, son action en justice doit être fondée. On ne peut pas non plus profiter de ce dispositif si l’on dispose déjà d’une assurance protection juridique prenant en charge les frais.
 

La contestation des honoraires d’avocat

La contestation des honoraires d’avocat

Lorsque le client estime que les honoraires facturés par son avocat sont excessifs ou ne correspondent pas à l’accord conclu, il est en droit de faire une contestation d’honoraires. Dans un premier temps, il est néanmoins conseillé d’aborder le problème avec le professionnel, afin de trouver une solution amiable. Le cas échéant, vous pourrez saisir le Bâtonnier et le médiateur de la consommation, par la voie d’une lettre recommandée avec accusé de réception, dans laquelle vous devrez expliquer le litige qui vous oppose à votre avocat.

Carole Pascarel - Médiateur National de la Profession d'Avocat
180 boulevard Haussmann 75008 Paris
E-mail : mediateur[@]mediateur-consommation-avocat.fr
Site Internet : https://mediateur-consommation-avocat.fr
Notre disponibilité
Du lundi au vendredi
de 9h à 20h
Vous appréciez, partagez !
Ingold Harald Phone01 85 53 07 67
Adresse44 Rue Laffitte
75009 Paris